joaillerie-horlogerie > Adelline

Adeline Roussel présente à Paris, rue Jacob, les bijoux qu’elle façonne en Inde. Brassage entre l'orient et l'occident, l'art et l'artisanat, mais aussi le masculin et le féminin. Des bijoux forts qui font le dos rond sur des cabochons, de topaze, d'améthyste, d'aigue marine opaque... On devine en la rencontrant qu'elle vient de poser ses bagages: elle en a tiré un trench et une chemise d'homme, poignets relevés sur un enchainement de bracelet, un sautoir en topaze fumé dont les maillons sont retenus par des attaches d'or, une bague cabochon... L'allure d'une voyageuse qui est descendue à quai pour fumer une cigarette... Pas une aventurière, une voyageuse. Adeline se partage entre Paris et Jaïpur.
© Douzal & Sauvage, Agence de Relations Presse
  • Adelline